Mèche Soufrée 500g

Les mèches soufrées sont composées d'un soufre œnologique sur toile coton.
10,80 €
En stock
Expédition

Dans toute l'Europe

Paiement sécurisé

CB, Virement, Paypal ...

Réf.
MECSOU344DHE

Les Mèches Soufrées Duhallé sont composées d'un soufre œnologique déposé sur une toile de coton.

 

Principales utilisations 

  • stériliser les tonneaux, récipients de fermentation ou bouteilles.
  • la sélection de la flore fermentaire.
  • le blocage des réactions d'oxydation.
  • la stabilisation des vins.
  • lutter contre la teigne des ruches : grâce à un traitement des cadres ou des brèches. Il est, de plus, sans risque pour les abeilles, la cire et le miel car le soufre ne se dissout pas dans la graisse.
 

Conditionnement 

  • 1 étui de 500g contient 12 à 13 Mèches Soufrées.
 

Caractéristiques 

  • Aspect : solide sous forme de tablette rectangulaire.
  • Couleur : jaune vif.
  • Composant : 99 % de Soufre solide.
  • Support : toile coton.
  • Réaction : dégage du SO2 en brûlant.
  • Point de fusion (soufre solide) 112 - 119°C.
  • Point d’ébullition 444° C.
  • Point éclair (207°C pour soufre pur).
  • Solubilité : insoluble dans l'eau, très peu soluble chez la plupart des solvants, très soluble dans le sulfure de carbone.
 

Conseils d'emploi

En viticulture

Doses d’emploi : couper la mèche de soufre de 25g suivant le grammage souhaité :

  • 1,25g pour fût de 60 litres 10g pour fût de 600 litres
  • 2,5g pour fût de 110 litres 12,5g pour fût de 650 litres
  • 5g pour fût de 220 litre
Emploi en œnologie 
  • Méchage des fûts à remplir : brûler 2 gr de soufre par hectolitre de capacité.
  • Conservation de la futaille vide : brûler 4 gr de soufre par hL de vide, renouveler tous les 40 ou 50 jours.
  • Mutage des moûts : Brûler 5 à 6g de soufre par hectolitre de capacité et soutirer après 30 heures de repos ; doubler ces doses en pays chaud.
  • Sulfitage de la vendage : Brûler 5g de soufre par hL de capacité 2 à 3 jours avant d’y jeter la vendage.

Réglementation C.E : Dose maximale légale : Se référer à la législation locale en vigueur pour la dose maximale d’anhydride sulfureux dans le vin.

Mise en oeuvre :

  1. Dans le récipient à sulfiter, suspendre par son trou la Mèche Soufrée, au mèchoir (bonde bois, avec un fer recourbé) ou poser la mèche sur un support qui permettent de récupérer ses cendres.
  2. Allumer celle-ci à l'aide d'une flamme.
  3. Descendre le mèchoir dans le récipient à sulfiter.
  4. Après opération, reboucher avec une bonde.
En apiculture, pour la lutte contre la fausse teigne (la grande (Galleria mellonella) et la petite (Achroia grisella))

Elles se nourrissent spécialement de cire et de pollen stocké. Si la colonie est forte, elle éliminera de manière naturelle les larves de la fausse teigne. Seules les mauvaises pratiques entraînent la formation et le développement des larves dans la ruche.

S'il se trouve sur les cadres des traces blanches, il s'agit alors d'un réseau de galeries tapissées de soie de la larve de la fausse teigne. Les abeilles ne peuvent retirer la soie ce qui entrave leur circulation.

La présence de galeries peut signifier que la colonie d'abeilles est faible voire morte. S'il reste quelques abeilles, il est nécessaire de les regrouper après avoir nettoyé les cadres de ruche. Pour ce faire :

  1. Attendre 1 à 2 semaines avant de traiter les cadres retirés des ruches (le So2 est inefficace contre les œufs. Il est donc nécessaire d'attendre que les éventuels œufs se soient développés en larves).
  2. Pour plus de sécurité, il est possible de traiter 2 fois à 2 semaines d‘intervalle.
  3. Brûler les Mèches Soufrées Duhalle dans un local étanche ou au sommet des piles de hausses.
  4. Disposer impérativement un récipient métallique sous les mèches pour éviter tous risques d'incendie.
Au jardin, pour lutter efficacement contre la pyrale du buis et autres insectes ravageurs
  1. Recouvrir d'une bâche les buis infestés et ce, jusqu'au pied
  2. Faire brûler des Mèches de Soufre aux pieds des buissons, de telle sorte que la fumée produite par la combustion soit prise au piège sous la bâche.
  3. Attendre une dizaine de minutes. Les pyrales meurent sous l'effet biocide du soufre et tombent à terre.
  4. Arroser le feuillage du buis par précaution, pour éviter que le soufre ne brûle les feuilles.
Notre conseil

Utilisez les biocides avec précaution ; avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Pictogramme(s) Pictogramme : SGH07 Attention
Phrase(s) de Risque

H315 : Provoque une irritation cutanée

Conseil(s) de Sécurité

P101 : En cas de consultation d'un médecin, garder à disposition le récipient ou l'étiquette
P102 : Tenir hors de portée des enfants
P261 : Éviter de respirer les poussières/fumées/gaz/brouillards/vapeurs/aérosols
P264 : Se laver soigneusement après manipulation
P280 : Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage
P302+P352 : EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU: laver abondamment à l'eau et au savon
P332+P313 : En cas d'irritation cutanée: consulter un médecin

Plus d’information
Code EAN 13 3760227120239
Pays de fabrication France
Code Douanier 2503009000
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire. Veuillez vous connecter
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !