Hydroxyde de Calcium

La chaux chimique éteinte est un réactif pulvérulent.
À partir de 2,25 €
Expédition

Dans toute l'Europe

Paiement sécurisé

CB, Virement, Paypal ...

Réf.
CHAETE1104786UVR

L'Hydroxyde de Calcium (traditionnellement appelé chaux éteinte ) est un composé inorganique de formule chimique Ca(OH)². Il s'agit d'une poudre blanche résultant de l'extinction de la chaux vive (oxyde de calcium) avec de l'eau. C’est une base forte utilisée pour sa haute teneur (> 94%) dans de nombreuses applications. Elle est utilisée en l'état ou après mise en suspension dans différents processus chimiques industriels. L'Eau de Chaux est le nom commun d'une solution saturée d'hydroxyde de calcium.

Il est principalement utilisé comme floculant, dans le traitement de l'eau et des eaux usées. Cette application est rendue possible par le faible coût et la faible toxicité de l'hydroxyde de calcium. Il est également utilisé dans le traitement de l'eau douce pour augmenter le pH de l'eau afin que les tuyaux ne se corrodent pas là où l'eau de base est acide, car il est autorégulateur et n'augmente pas trop le pH.

L'industrie papetière est également grande consommatrice de chaux éteinte. Cette dernière sert d'intermédiaire dans la production d'hydroxyde de sodium. Cette conversion fait partie de l'étape de caustification du procédé Kraft de fabrication de pâte.

À température ambiante, l'hydroxyde de calcium se dissout dans l'eau pure pour produire une solution alcaline avec un pH d'environ 12,4. Les solutions d'hydroxyde de calcium peuvent provoquer des brûlures chimiques. À un pH élevé, sa solubilité diminue considérablement. Ce comportement est pertinent pour les pâtes de ciment. Les solutions aqueuses d'hydroxyde de calcium réagissent avec les acides et peuvent attaquer certains métaux tels que l'aluminium tout en protégeant d'autres métaux de la corrosion tels que le fer et l'acier en passivant leur surface.

 

Principales utilisations

  • la préparation des eaux de process,
  • le traitement des eaux usées urbaines et industrielles,
  • le traitement des boues liquides - restructuration avant filtration
  • Fabrication de produits chimiques
  • Fabrication de métaux de base, y compris les alliages
  • Agriculture, sylviculture, pêche
  • Produit biocide
  • Protection de l'environnement
  • Produits chimiques de traitement de l’eau
  • Articles en papier
  • Fabrication de peintures, vernis, encres et mastics
  • Articles en pierre, plâtre, ciment, verre et céramique
  • Exploitation minière, (y compris les industries offshore)
  • Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques, p. ex. plâtre, ciment
  • Bâtiment et travaux de construction

La Chaux Chimique Éteinte est un réactif pulvérulent mis en suspension pour optimiser ses nombreuses propriétés.

Correction de pH - Neutralisation d’eaux et effluents acides. Coagulation et floculation des MES

- Décarbonatation d’eaux calcaires.

- Reminéralisation d’eaux douces.

- Précipitation des métaux lourds.

- Réduction de l’agressivité des composés soufrés (odeur, corrosion).

- Hygiénisation.- Déphosphatation.- Minéralisation de la biomasse.
 

Caractéristiques

  • Formule brute : Ca(OH)²
  • Origine : France
  • Pureté : ≥ 94% (teneur en CaOT)
  • Numero Cas : 1305-62-0
  • Numero CE : 215-137-3
 

Synonymes (liste non exhaustive)

Chaux hydratée, di-hydroxyde de calcium, chaux éteinte, chaux aérienne, chaux de construction, chaux grasse, chaux chimique, chaux de finition, chaux de maçonnerie, hydrate de calcium, fleur de chaux, chaux blutée, chaux ventilée

 

Conseils d'emploi

La Chaux Chimique Éteinte s’utilise de préférence en suspension. Pour l’obtention d’une suspension de qualité :

  1. Ajouter la Chaux Chimique Éteinte en continu dans l’eau de préparation.
  2. Maintenir la suspension en continuant d'agiter pendant la préparation.
Notre conseil

Utiliser les biocides avec précaution ; avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.

Pictogramme(s) Pictogramme SGH05 Pictogramme SGH07 Danger
Phrase(s) de Risque

H315 : Provoque une irritation cutanée
H318 : Provoque des lésions oculaires graves
H335 : Peut irriter les voies respiratoires

Conseil(s) de Sécurité

P261 : Éviter de respirer les poussières/fumées/gaz/brouillards/vapeurs/aérosols
P280 : Porter des gants/vêtements/équipement de protection des yeux/du visage
P302+P352 : EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU: laver abondamment à l'eau et au savon
P305+P351+P338 : EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être fac
P310 : Appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin
P405 : Garder sous clef
P501 : Éliminer le contenu/récipient dans le respect des réglementations internationales / nationales / régionales / locales

Téléchargement
Plus d’information
Pays de fabrication France
Numéro CE 215-137-3
Numéro Cas 1305-62-0

Chimiques

Caractéristiques Spécifications
Teneur en CaOT ≥ 94%
Humidité résiduelle ≤ 1%
Réactivité Dans un milieu aqueux, le Ca(OH)2 se dissocie pour former des cations de calcium et des anions d'hydroxyle (s'il est en-dessous de la limite de solubilité dans l'eau).

Granulométrique

Caractéristiques Spécifications
Granulométrie 0 à 315 microns
Passants à 80 microns ≥ 90%
Au delà de 315 microns Traces

Physiques

Caractéristiques Spécifications
Forme Poudre fine
Couleur De blanc à beige
Odeur Inodore
pH en solution saturée à 20°C 12,4
Point de fusion (méthode UE A.1) > 450°C
Point d’ébullition Non applicable
Point d’éclair Non applicable
Taux d'évaporation Non applicable
Inflammabilité (méthode UE A.10) Ce produit n'est pas inflammable
Propriétés explosives Non explosif
Densité relative (méthode UE A.3) 2,24 g/cm3
Hydrosolubilité (méthode UE A.6) 1.844 mg/l
Température d'auto-inflammabilité (méthode UE A.16) Aucune température d'auto-inflammation correspondante <400°C
Coefficient de partage (n-octanol/eau) Non applicable (substance inorganique)
Température de décomposition Lorsqu'il est chauffé à plus de 580°C, l'hydroxyde de calcium se décompose pour former de l'oxyde de calcium (CaO) et de l'eau (H2O) : Ca(OH)2 → CaO + H2O.
Propriétés comburantes Aucune propriété oxydante (Compte tenu de sa structure chimique, la substance ne contient pas de surplus d'oxygène ou de groupes structurels connus pour avoir tendance à réagir de manière exothermique avec un matériau combustible)
Masse volumique apparente à 20°C 200 - 800 kg/m3
Poids moléculaire 74,09 g/mol
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !