Sulfate de Cuivre Pentahydraté

Le sulfate de cuivre est un traitement anti-algues des eaux de piscines.
À partir de 2,25 €
Expédition

Dans toute l'Europe

Paiement sécurisé

CB, Virement, Paypal ...

Réf.
SULCUI420SU2023NCE

Le Sulfate de Cuivre Pentahydraté est un composé inorganique que l'on rencontre essentiellement sous la forme d'un sel bleu azur (forme hydraté). Il devient entièrement blanc par la dessication à 290°C et prend alors sa forme anhydre.

Il se dissout aisément dans l'eau et provoque une réaction exothermique. Sa solution a une saveur stypique désagréable ce qui explique pourquoi il était utilisé dans le passé comme émétique. Même s'il est maintenant considéré comme trop toxique pour cet usage, il est toujours répertorié comme antidote dans le système de classification anatomique thérapeutique et chimique de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Le sulfate de cuivre est produit industriellement en traitant le cuivre métallique avec de l'acide sulfurique concentré chaud ou ses oxydes avec de l'acide sulfurique dilué. On peut également le préparer en mouillant des plaques de cuivre, les saupoudrant de fleur de soufre, et les chauffant au rouge dans un four à réverbère ; il se fait d'abord un sulfure que l'oxygène de l'air convertit en sulfate. On lessive le produit par l'eau et on le fait cristalliser.

 

Principales utilisations

  • Pour fabriquer la bouillie bordelaise : celle-ci est employée comme fongicide et bactéricide en agriculture, y compris biologique.
  • Pour un traitement anti-algues des eaux de piscine : 1g par m3 soit en début de saison, lors d'apport d'eau importante ou avant l'hivernage.
  • Comme apport d'oligo-élément (cuivre), aussi bien en cas de carence en cuivre des végétaux, que des animaux (maladie du tour de l'œil blanc des bovins par exemple).
  • Régulièrement employé en complément minéral dans la nourriture, pour favoriser la prise de poids dans les élevages de porcs.
  • Fixateur de la couleur et conservateur alimentaire.
  • Assèchement des lésions, durcissement de la corne après parage. Laisser les animaux stationner 20 minutes dans les pédiluves, à la dose de 10 %. Attention à la toxicité du cuivre pour les ovins.
  • Composant des encres et des teintures noires pour la laine et la soie (conjointement avec le sulfate de fer). Il sert également à obtenir plusieurs couleurs telles que le violet, le lilas, ... Il sert également la base des réserves chez les indienneurs.
 

Caractéristiques

  • Formule brute : CuSO4.5H2O
  • Origine : Russie
  • Pureté : 98% min.
  • Numéro Cas : 7758-99-8.
  • Numéro CE : 231-847-6
 

Synonymes (liste non exhaustive)

Sulfate de cuivre(II), sulfate de deutoxyde de cuivre, couperose bleue, cuivre vitriolé, vitriol bleu, vitriol de cuivre, vitriol de Chypre, pierre bleue, vitriol romain

 

Conseils d’emploi 

Pour réaliser votre bouillie bordelaise
  1. S'équiper d’un bleu de travail et de gant.
  2. Préparer séparément deux solutions :
    • Solution A : mélanger soigneusement, dans un seau en plastique, 200g de Sulfate de Cuivre dans 2l d'eau. Pour les plantes fragiles, il est conseillé de réduire la quantité de Sulfate de Cuivre (50 à 100g).
    • Solution B : dans un autre seau, diluer 300g de Chaux Eteinte dans 4l d’eau froide
  3. Transvaser la solution A dans la solution B.
  4. Ajouter 4L d’eau pour atteindre 10L de bouillie bordelaise.
  5. Laisser reposer 1 journée
Pour la fabrication d'aliments pour animaux (teneur maximale de l'élément [mg/kg d'aliment complet])
  • Porcs :
    • Porcelets jusqu'à 12 semaines : 170 (total)
    • Autres porcs : 25 (total)
  • Bovins :
    • Bovins avant le début de la rumination :
      • Aliments d'allaitement : 15 (total)
      • Autres aliments complets : 15 (total)
    • Autres bovins : 35 (total)
  • Ovins : 15 (total)
  • Poissons : 25 (total)
  • Crustacés : 50 (total)
  • Autres espèces : 25 (total)
Pour une utilisation comme mordant du zinc et de l'aluminium

Par l’addition de sel, la solution devient plus effective et limite la sédimentation dans les tailles permettant une morsure nette et propre. Il est conseillé de filtrer les oxydes formés après la morsure pour assurer une plus grande longévité de l’action du mordant.

  • Solution saline de sulfate de cuivre pour le zinc :
    • 75g de sulfate de cuivre
    • 75g de chlorure de sodium fin
    • 1L d’eau
  • Solution saline de sulfate de cuivre pour l’aluminium :
    • 75g de sulfate de cuivre
    • 140g de chlorure de sodium fin
    • 1L d’eau
Notre conseil

Concernant la fabrication d'aliments pour animaux

  • Pour les ovins, lorsque la teneur en cuivre des aliments dépasse 10 mg/kg : la teneur en cuivre de cet aliment peut causer l'empoisonnement de certaines espèces d'ovins.
  • Pour les bovins après le début de la rumination, lorsque la teneur en cuivre des aliments est inférieure à 20 mg/kg : la teneur en cuivre de cet aliment peut causer des carences en cuivre chez les bovins pacagés dans des prés dont la teneur en molybdène ou en soufre est élevée.
Pictogramme(s) Pictogramme SGH07 Pictogramme SGH09 Attention
Phrase(s) de Risque

H302 : Nocif en cas d'ingestion
H315 : Provoque une irritation cutanée
H319 : Provoque une sévère irritation des yeux
H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme

Conseil(s) de Sécurité

P270 : Ne pas manger, boire ou fumer en manipulant ce produit
P273 : Éviter le rejet dans l'environnement
P280 : Porter des gants/vêtements/équipement de protection des yeux/du visage
P301+P312 : EN CAS D'INGESTION: appeler un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin en cas de malaise
P302+P352 : EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU: laver abondamment à l'eau et au savon
P305+P351+P338 : EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être fac
P332+P313 : En cas d'irritation cutanée: consulter un médecin
P337+P313 : Si l'irritation oculaire persiste: consulter un médecin
P391 : Recueillir le produit répandu
P501 : Éliminer le contenu/récipient dans le respect des réglementations internationales / nationales / régionales / locales

Plus d’information
Pays de fabrication Russie
Numéro CE 231-847-6
Numéro Cas 7758-99-8
Numéro UN 3077

Chimiques

Caractéristiques Spécifications
CuSO4.5H2O 98% min
Cuivre (Cu) Entre 24 et 27%
Fer (Fe) 0.1% max
Nickel (Ni) 0.25% max
Plomb (Pb) 0.05% max
Arsenic (As) 0.03% max
Antimoine (Sb) 0.01% max
Cadmium (Cd) 0.005% max
Mercure (Hg) 0.005% max
Acide Sulfurique (H2SO4) 0,7%
Insolubles dans l'eau 0.3% max
Produit sans antimottant : doit être conservé dans un endroit sec et bien ventilé

Physiques

Caractéristiques Spécifications
Aspect Poudre bleue
pH (50g/l) 3.5 à 4.5 (à 20°C)
Odeur Légère, caractéristique
Densité à 20°C 1.1 g/cm3
Point éclair Non applicable
Danger d'explosion Le produit n'est pas explosif.
Point de fusion 200°C
Décomposition thermique >560°C
Hydrosolubilité Aisément soluble
203 g/l (à 20°C)
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !