Iodure de Potassium

L'iodure de potassium est un produit chimique important dans la photographie argentique

À partir de 23,05 €
Expédition

Dans toute l'Europe

Paiement sécurisé

CB, Virement, Paypal ...

Réf.
IODPOTATM

L'Iodure de Potassium est un composé inorganique aux multiples applications (voir ci-dessous). Ce sel blanc est le composé iodure le plus commercialement important. Il est moins hygroscopique (absorbe moins facilement l'eau) que l'iodure de sodium, ce qui facilite son travail. Les échantillons vieillis et impurs sont jaunes en raison de l'oxydation aérienne de l'iodure en iode élémentaire.

Il est fabriqué en mélangeant de l'hydroxyde de potassium avec de l'iode. L'iodure de potassium a la propriété de dissoudre les iodures qui sont insolubles dans l'eau à l'instar du iodure de plomb ou de mercure.

  • Précurseur de l'iodure d'argent (AgI), c'est aussi un produit chimique important dans la photographie argentique
  • Complément nutritionnel dans les aliments pour animaux ainsi que dans l'alimentation humaine (pour éviter les carences en iode)
  • Composant de certains désinfectants et produits chimiques de traitement capillaire.
  • Agent d'extinction de fluorescence dans la recherche biomédicale : une application qui tire parti de l'extinction collisionnelle de substances fluorescentes par l'ion iodure. Cependant, pour plusieurs fluorophores, l'addition de KI entraîne une augmentation de l'intensité de fluorescence et l'iodure agit comme un amplificateur de fluorescence.
  • Expectorant dans les médicaments pour la toux et composé rentrant dans la composition de nombreux médicaments.
  • Composant de l'électrolyte des cellules solaires sensibilisées aux colorants (DSSC) avec l'iode.
  • Ingrédient utilisé dans l'expérience du dentifrice d'éléphant ou pour fabriquer des solutions d'iode Lugols.
 

Caractéristiques

  • Formule brute : KI
  • Origine : Allemagne
  • Pureté : 99,9%
  • Numéro Cas : 7681-11-0
  • Numéro CE : 231-659-4
 

Synonymes (liste non exhaustive)

monoiodure de potassium, iodure de potasse, monoiodure de potasse

 

Conseils d'emploi

Pour la réalisation d'un calotype (ou calotypie), procédé photographique permettant d'obtenir un négatif papier direct et donc de reproduire des images positives par simple tirage contact.
 
La première étape de ce procédé consiste en la préparation du support photosensible servant au négatif.
  1. Enduire une feuille de papier à lettres glacé d'une solution de nitrate d'argent.
  2. Laisser sécher puis la plonger dans une solution d'Iodure de Potassium. Il se forme alors de l'iodure d'argent.
  3. Laver et sécher la feuille à l'eau puis stocker la à l'abri de la lumière.
  4. Enduire la feuille de papier (recouverte d'iodure d'argent) d'un mélange d'acide gallique et de nitrate d'argent, que Talbot appelait « gallo-nitrate d'argent ».
Notre conseil
  • La feuille est utilisée sèche ou encore humide dans la chambre noire. La durée de l'exposition varie de quelques secondes à quelques minutes, suivant l'éclairage et la couleur du sujet photographié. Après l'exposition, l'image est développée dans du gallo-nitrate d'argent, fixée avec une solution chaude d'hyposulfite de soude, puis lavée à l'eau, séchée et cirée.
  • Le négatif papier ainsi obtenu est de couleur grisâtre ou brun foncé. Les fibres du papier peuvent lui donner une apparence granuleuse, qui nuit à la qualité de l'image finale, comparée à celle du daguerréotype.
Pictogramme(s) Aucun
Phrase(s) de Risque

Aucune

Conseil(s) de Sécurité

Aucun

Téléchargement : FDS - Iodure de Potassium

Plus d’information
Numéro CE 231-659-4
Numéro Cas 7681-11-0

Chimiques

Caractéristiques Spécifications
Pureté Entre 99% et 101.5%
Perte au séchage Pas plus que 1.0%
Iodate Pas plus que 4μ g/g
Limite des nitrates, nitrites & ammoniaque Aucune coloration bleue du papier n'est perceptible
Thiosulfate de baryum Aucune turbidité ne se développe en 1min
Métaux lourds Pas plus que 0.001%
Alcalinité Pas plus que 0.5ml de 0.01 M HCL
Sulfates Pas plus que 150ppm
Fer Pas plus que 20ppm

Physiques

Caractéristiques Spécifications
Apparence Solide cristallin
Couleur Blanc
Odeur Inodore
pH 7,5 (1% en solution à 26°C)
Point de fusion 685°C (975 hPa)
Point d'ébullition 1325°C
Point d'éclair Non applicable (Solide)
Température d'auto-inflammation Non applicable
Pression de vapeur Non applicable (Point de fusion > 300°C)
Masse volumique 3,213 g/cm3 (25°C)
Hydrosolubilité Eau: 1260 g/l (25 °C)
Solubilité (Solvant organique) Méthanol : 38600 mg/l - Très soluble
Ether de pétrole. : 3200 mg/l
Log Pow -0,958 (25 °C)
Constante de dissociation pKa = 0,06 (25°C)
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !