Bioxyde de Manganèse 82%

Le bioxyde de manganèse est un oxydant, amphotère, formant des sels instables avec les acides.

À partir de 1,45 €
Expédition

Dans toute l'Europe

Paiement sécurisé

CB, Virement, Paypal ...

Réf.
BIOMAN02009DSN

Le Bioxyde de Manganèse est le composé oxydé de manganèse le plus important au niveau économique. Ce composé inorganique existe à l'état naturel sous la forme des minéraux pyrolusite et polianite (entre 75 et 90% de MnO2 pur) dont il existe de nombreux gisements. Plus il est noir, plus il est pur et apprécié.

Il s'obtient artificiellement en chauffant à 200°C le nitrate manganeux. On l'obtient hydraté et même colloïdal, par action du sulfate de manganèse sur le permanganate de potassium. Hydraté, il est actif comme oxydant.

Il est amphotère, formant des sels instables avec les acides, des manganites avec les bases. Avec de l'acide sulfurique, à chaud, il dégage de l'oxygène ; avec de l'acide chlorhydrique, il dégage du chlore ; chauffé seul, il dégage de l'oxygène.

 

Principales utilisations

  • Comme colorant : pigment noir utilisé en céramique. Il sert notamment à la fabrication des tuiles.
  • Dans la fabrication de piles sèches, des batteries lithium / dioxyde de manganèse.
  • Comme matériau d'électrode de supercondensateur.
  • Dans la fabrication de pesticides
  • Comme additifs alimentaires pour le bétail
  • Dans la composition des engrais
  • Dans les produits pharmaceutiques
  • Comme siccatifs pour peintures : autrefois, les huiles employées pour délayer les couleurs étaient rendues siccatives par chauffage avec adjonction de dioxyde de manganèse à ébullition.
  • Dans les produits de conservation du bois
  • Dans le traitement du cuir
  • Comme catalyseur au laboratoire pour la préparation du dioxygène à partir du chlorate de potassium. Il catalyse également la décomposition de l'eau oxygénée.
  • Les minerais de dioxyde de manganèse servent aussi à la préparation des ferromanganèses.
  • Comme additif d'alliage en métallurgie, le manganèse confère à l'acier une dureté accrue et améliore plusieurs de ses propriétés mécaniques. Les alliages non ferreux, tel que l'aluminium et certains alliages de cuivre bénéficient aussi de l'ajout de manganèse pour améliorer leurs propriétés. Lors de la préparation des aciers, il est aussi employé comme agent de raffinement, pour se combiner au soufre résiduel du fer ou pour augmenter l'effet désoxydant de l'aluminium ou de la silice. 
  • Comme purificateur en verrerie : il permet de purifier le verre de ces impuretés colorés et surtout des souillures de matières charbonneuses, à faible doses. L'emploi à plus forte doses pouvait teindre le verre en violet.
 

Caractéristiques

  • Formule brute : MnO2
  • Origine : Chine
  • Pureté : 99% (dont 82% de manganèse)
  • Numéro Cas : 1313-13-9
  • Numéro CE : 215-202-6
 

Synonymes (liste non exhaustive)

Dioxyde de manganèse, ou oxyde de manganèse (IV), pyrolusite, polianite, savon des verriers

 

Conseils d'emploi

Pour réaliser divers jus d'oxydes métalliques afin de colorer vos céramiques, grès, émaux, ... 

Pour obtenir des bases colorées, diluer avec de l'eau les oxydes suivants :

  • Noir : dioxyde de manganèse 3% + Oxyde de Cobalt 3% + oxyde de fer 1%
  • Marron : oxyde de manganèse 5% + Oxyde de Chrome 2 à 5% + oxyde de fer 3 à 7% + oxyde de nickel 2 à 4%
  • Violet : bioxyde de manganèse 4 à 6

Le jus d'oxydes se dépose en plus grande quantité dans les creux du relief, ce qui permet de créer un contraste et de faire ressortir certains détails de votre pièce.

La concentration en oxyde de la préparation permet d’apporter des teintes plus ou moins marquées. Le fait de passer plusieurs couches de ce jus permet aussi d’obtenir une hausse du dépôt de ces oxydes.

Notre conseil

D'autres bases colorées peuvent être obtenues à l'instar du gris (Mn associé à l'oxyde de fer, de chrome, de cobalt et d'étain) ou encore du rose (Mn associé à l'oxyde d'aluminium et de phosphore).

Dans tous les cas, il vous faudra diluer entre 2 et 10% d'oxydes avec de l'eau afin d'obtenir une glaçure colorée.

Pictogramme(s) Pictogramme : SGH07 Attention
Phrase(s) de Risque

H302 : Nocif en cas d'ingestion
H332 : Nocif par inhalation

Conseil(s) de Sécurité

P261 : Éviter de respirer les poussières/fumées/gaz/brouillards/vapeurs/aérosols.
P270 : Ne pas manger, boire ou fumer en manipulant ce produit
P312 : Appeler un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin en cas de malaise.

Plus d’information
Numéro CE 215-202-6
Numéro Cas 1313-13-9

Chimiques

Caractéristiques Spécifications
MnO2 82,6 %
Fe2O3 4.12 %
Al2O3 3.61 %
CaO 0.9 %
MgO 0.09 %
SiO2 2.1 %
BaO 0.35 %
K2O 0.9 %
Na2O 0.02 %
ZnO 0.03 %
CuO 0.2 %
TiO2 0.1 %
P 0.10 %
S 0.009 %
Pb 0.015 %

Physiques

Caractéristiques Spécifications
Aspect Solide, poudre
Couleur Noir
Odeur Aucune
Poids moléculaire 86,94 g/mol
Point d'éclair Ne forme pas d'étincelles
Point de fusion 535°C - décomposition
Point d'inflammation Non inflammable
Propriétés explosives Non explosif
Propriétés comburantes Non combustible
Solubilité

Insoluble dans l'eau
<0,001 g/l à 20°C

Densité relative 5,026 g/cm3
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire. Veuillez vous connecter
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !