Acide Citrique Monohydraté

L'acide citrique monohydraté dissout la rouille et le calcaire.
À partir de 1,80 €
Expédition

Dans toute l'Europe

Paiement sécurisé

CB, Virement, Paypal ...

Réf.
ACICIT1006884DSN

L'Acide Citrique Monohydraté est un acide organique faible contenu dans les agrumes (citrons, oranges) mais également dans les framboises, les groseilles, les baies d'airelle et beaucoup d'autres sucs végétaux acides ; il y est souvent accompagné d'acide malique.

Schéele isola l'acide citrique en 1784, et apprit à le distinguer de l'acide tartrique, avec lequel il avait été jusqu'à alors confondu.

L'acide citrique peut être obtenu sous forme anhydre (sans eau) ou sous forme monohydratée. La forme anhydre cristallise dans l'eau chaude, tandis que le monohydrate se forme lorsque l'acide citrique est cristallisé dans l'eau froide. Le monohydrate peut être converti en la forme anhydre à environ 78°C.

C'est un produit très soluble dans l'eau, facilement soluble dans l'alcool éthylique (76 parties d'acide citrique pour 100 parties d'éthanol à 15°C) mais peu soluble dans l'Ether. Il possède une saveur fortement acide quand elle est concentrée, et très agréable lorsqu'elle est étendue.

L'acide citrique se combine avec les bases pour former les citrates. Quand on le chauffe à 120°, il se convertit en acide aconitique ou citridique, en perdant les éléments de l'eau, puis en acide itaconique, en perdant de l'acide carbonique, enfin en anhydride citraconique.

On l'extrait habituellement du jus de citron ; on sature ce jus avec du carbonate de calcium ; il se forme alors du citrate de chaux insoluble qu'on décompose ensuite par de l'acide sulfurique.

 

Principales utilisations

  • Dissolution du calcaire : il s'utilise comme produit ménager 100% biodégradable au grand pouvoir nettoyant. Son grand avantage réside dans le fait qu'il est sans danger pour l'homme et l'environnement.
  • Dissolution de la rouille sur des supports craignants les acides forts.
  • En teinturerie : on l'emploie pour obtenir le rouge de carthame, et pour préparer une dissolution d'étain qui produit, avec de la cochenille, de plus beaux écarlates que le sel d'étain ordinaire. Enfin, les indienneurs l'utilisent comme rongeant, c'est à dire pour son action destructrice sur certains colorants (azoïques notamment).
  • Détruit les algues, les moisissures, les lichens...
  • Industrie alimentaire : additifs pour produits alimentaires, confiserie, sels effervescents (boissons gazeuses).
    • Il faut 2g d'acide citrique pour aciduler agréablement 1L d'eau.
    • On prépare une limonade sèche en mélangeant intimement 500g de sucre et 16g d'acide qu'on aromatise avec quelques gouttes d'essence de citron
  • Additifs pour cosmétiques : anti-oxydant pour corps gras.
  • Industrie pharmaceutique : produits médicaux consommables.
  • Utilisation industrielle : séquestrant d'ions métalliques.
  • Œnologie : prévention de la casse ferrique dans les vins blancs et rosés.
 

Caractéristiques

    • Formule brute : C6H8O7.H2O
    • Origine : Autriche
    • Pureté : 99,9%
    • Numéro Cas : 5949-29-1
    • Numéro CE : 201-069-1
    • Qualité : Produit de qualité alimentaire et conforme aux exigences de la dernière édition de la Pharmacopée Européenne (Ph. Eur.), de la United States Pharmacopeia (USP), du Food Chemicals Codex (FCC) et du règlement n°231/2012 de la Commission.
 

Synonymes (liste non exhaustive)

Acide monohydraté 3-carboxy-3-hydroxypentanedioïque, acide monohydraté 2-hydroxypropane-1,2,3-tricarboxylique

 

Conseils d'emploi

Nettoyage des surfaces en chrome, en inox, en céramique, en plastique 
  1. Dissoudre 2 à 5 cuillères à soupe d'acide citrique dans 1l d'eau chaude.
  2. Frotter les surfaces avec cette solution.
  3. Bien rincer.
Elimination des voiles de chaux, ciment ou plâtre 
  1. Dissoudre 3 à 6 cuillères à soupe d'acide citrique dans 1l d'eau.
  2. Frotter avec cette solution.
  3. Rincer soigneusement.
Recette de la pâte à sel
  1. Bien mélanger dans un récipient 500 g de farine de froment, 150 g de sel, 3 cuillers à soupe d'acide citrique, 20 à 50 g de Terres & Pigments.
  2. Porter ½ litre d'eau à ébullition, et y mélanger 5 à 8 cuillers à soupe d'huile de table,
  3. Mettre le tout dans le mélange précédent et pétrir soigneusement.

Le mélange de sel et d'acide citrique est hygroscopique, c'est-à-dire qu'il absorbe l'humidité de l'air, ce qui permet à la pâte à sel de rester souple plus longtemps. Bien emballée à l'abri de l'air (dans un sac à congélation par ex), mise au frais (réfrigérateur), la pâte à sel se conserve plusieurs semaines.

Pour la prévention de la casse ferrique

Lorsque les teneurs en fer et les essais de casse ne justifient pas un traitement au ferrocyanure de potassium. Dans ce cas, l'acide citrique permet la formation d'un complexe soluble entre l'anion citrate et le fer ferrique.

  • Respecter la dose limite prévue par la réglementation européenne : 1 g/L d'acide citrique au maximum dans le vin après traitement.
  • Dissoudre l'acide dans cinq à dix fois son poids d’eau ou de vin.
  • Incorporer à la cuve et veiller à la bonne homogénéisation du mélange.
  • Ne pas utiliser l'acide citrique au cours de la vinification ou sur des vins insuffisamment sulfités : risques de production d’acidité volatile à la suite d’attaques bactériennes.
  • Employer l'acide citrique seulement si les teneurs en SO2 sur les vins blancs et rosés sont suffisantes.
  • Ne pas utiliser sur les vins rouges, plus sensibles aux attaques bactériennes.
Pour la préparation du mordant d'Édimbourg

Le mordant d'Édimbourg est une recette à base de perchlorure de fer et d'acide citrique, pour la morsure du cuivre. Il permet un temps de morsure plus courts et évite les dépôts dans les tailles. Par ailleurs, les plaques de cuivre peuvent être immergées face vers le haut.

  1. Dissoudre 65g d'acide citrique dans 200ml d'eau déminéralisée ou distillée.
  2. Ajouter à 1 litre de perchlorure de fer à 40% (43°Bé).
Notre conseil
  • Au sec, l'Acide Citrique Monohydraté se conserve plusieurs années. Une humidité importante peut former des grumeaux, sans nuire à sa qualité.
  • L'acide citrique ne convient pas à l'émail, à l'aluminium, au marbre et en général à toutes surfaces sensibles aux acides.
  • Protégez les textiles de couleur des éclaboussures d'acide citrique (danger de taches irréversibles !). Nettoyez aussitôt les éclaboussures avec beaucoup d'eau ou porter une combinaison de protection.
  • Conserver les restes de préparation pour une utilisation ultérieure. Sinon les diluer à l'eau (fortement) avant de les mettre à l'égout.
Pictogramme(s) Pictogramme SGH07 Attention
Phrase(s) de Risque

H319 : Provoque une sévère irritation des yeux

Conseil(s) de Sécurité

P264 : Se laver soigneusement après manipulation
P280 : Porter des gants/vêtements/équipement de protection des yeux/du visage
P305+P351+P338 : EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être fac
P337+P313 : Si l'irritation oculaire persiste: consulter un médecin

Plus d’information
Pays de fabrication Autriche
Numéro CE 201-069-1

Chimiques

Caractéristiques Spécificités
Pureté 99,7 - 100,3 %
Teneur en eau 7,5 - 8,8 %
Arsenic (As) ≤ 1 mg/kg
Baryum (Ba) ≤ 1 mg/kg
Calcium (Ca) < 30 mg/kg 
Fer (Fe) ≤ 3 mg/kg
Magnesium (Mg) ≤ 1 mg/kg
Mercure (Hg) ≤ 0,5 mg/kg
Métaux Lourds (somme Cd, Cr, Cu, Pb, Hg, Zn, Ni)  ≤ 5 mg/kg
Plomb (Pb) ≤ 0,5 mg/kg
Sulfates < 100 mg/kg
Chlorures ≤ 5 mg/kg
Oxalates / acide oxalique < 100 mg/kg
Résidu de calcination (USP / FCC) < 0,05 %
Cendres sulfuriques < 0,05 %

Granulométrique

Caractéristiques Spécificités
Granulé : retenu sur tamis 5 mesh (4000µm)  ≤ 5%
Granulé : au travers tamis 30 mesh (600µm)  ≤ 10%

Physiques

Caractéristiques Spécificités
Aspect Cristallisé
Couleur Blanc
Odeur Inodore
Inflammabilité Ne s'enflamme pas
Propriétés comburantes Aucun effet comburant
Poids moléculaire 210,14 g/mol
pH (solution 50g/l à 25°C) 1,85
Point de fusion Env. 135 - 152°C
Densité à 20°C 1,542 g/cm3
Masse volumique apparente 400 - 1300 kg/m3
Hydrosolubilité (20°C) 800 g/l
Coefficient de partage n-octanol/eau (20°C) log Pow -1,72
Décomposition thermique >100°C
Propriétés explosives Les poussières peuvent former un mélange explosif avec l'air.
Propriétés comburantes Non comburant
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !